ROUTENS TEAM 2012

dimanche 27 janvier 2013

Ils vont faire la saison 2013

Comme l'an passé, je me livre au jeu des pronostics pour cette nouvelle saison. J'ai décidé de sélectionner 10 coureurs que l'on devrait voir en haut des classements. A ces 10 coureurs, j'ai ajouté 5 français, qui l'espérons pourront jouer les troubles faits.

Philippe Gilbert (Belge, Team BMC):




Après une saison 2012 peu glorieuse en comparaison à sa sensationnelle saison 2011, le puncheur belge a sauvé son année en septembre en remportant le championnat du monde en haut du fameux Cauberg. Nul doute que cette année nous devrions le revoir en haut des classements avec en point de mire les classiques ardennaises. 

Peter Sagan (Slovaque, Team Cannondale Pro Cycling):



Tout juste 23 ans et déjà un palmarès à faire rougir plus de la moitié du peloton professionnel. L'ogre slovaque va faire à nouveau parler de lui en 2013. Vainqueur du classement par points sur le dernier Tour de France à seulement 22 ans, 16 victoires dans la besace. Il va maintenant falloir faire au moins aussi bien en 2013. Son immense talent devrait lui permettre de remporter sa première grande classique.

Alberto Contador (Espagnol, Team Saxo Tinkoff):



Comment évoquer 2013 sans parler d'El Pisolero? Le coureur de Pinto a récemment annoncé ne pas participer au prochain Giro pour mieux préparer le Tour de France, et vu le parcours proposé pour la 100ème édition, l'espagnol aurait tord de faire le contraire. Vainqueur de la dernière Vuelta après avoir purger sa suspension pour contrôle positif au clenbutérol, Alberto Contador sera à coup sûr l'une des attractions de 2013.

Andre Greipel (Allemand, Lotto Belisol):



Le surpuissant Allemand, surnommé le Gorille, sera l'un des gros sprinters de la saison 2013. Lors du Tour Down Under, qui vient juste de se terminer, il a remporté 3 succès. L'une de ses forces? Son équipe, il dispose d'un train acquis tout à sa cause et est déjà en grande confiance. Les autres sprinters n'ont qu'à bien se tenir. 

Mark Cavendish (Britannique, Omega Pharma Quick Step):



C'est l'un des gros transferts de l'intersaison. Après une saison difficile au sein du Team Sky au cours de laquelle il n'a pu exprimer l'étendu de son talent, l'ancien champion du monde devrait refaire surface cette année au sein d'une équipe qui devrait lui fournir un train digne de ce nom.

Bradley Wiggins (Britannique, Team Sky):



Le Vélo d'or 2012 a réalisé une saison 2012 époustouflante. Vainqueur de Paris Nice, du Tour de Romandie, du Critérium du Dauphiné, du Tour de France et enfin champion Olympique du Contre la montre, voilà qui pose les bases. Nul doute qu'il sera difficile de faire aussi bien cette année, Wiggo a dors et déjà annoncé qu'il s'alignera sur le Giro avec pour seul objectif: Gagner!

Chris Froome (Britannique, Team Sky):



Le rachitique coéquipier ou co leader de Bradley Wiggins devrait être le leader du Team Sky sur le prochain Tour de France. Auteur d'une saison 2012 très intéressante au cours de laquelle il a dû malgré lui se mettre au service de Bradley Wiggins, Chris Froome est l'un des grands favoris de la 100ème édition du Tour. Excellent grimpeur mais surtout très gros rouleur, nul doute que le parcours l'avantagera.

Moreno Moser (Italien, Team Cannondale Pro Cycling):



Voici le grand talent que l'Italie attend depuis bien trop longtemps. Le neveu du champion du monde 1977, Francesco Moser, sera l'un des coureurs qui devra confirmer son immense talent. Vainqueur du Tour de Pologne à seulement 21 ans, il faudra compter sur lui.

Tom Boonen (Belge, Omega Pharma Quick Step):



"Tornado Tom" a réalisé une grande saison l'an passé. Vainqueur du "Ronde", Paris Roubaix, Gand Wevelgem, E3, il sera difficile de faire aussi bien notamment avec la venue de Mark Cavendish. Cependant, l'excellent collectif de l'équipe belge devrait lui permettre de faire une nouvelle belle saison.

Fabian Cancellara (Suisse, Radioshack Leopard):



Le bernois n'aura qu'une seul envie: se racheter de sa saison 2012 marquée par sa fracture de la clavicule sur le Tour des Flandres. Malgré un joli retour en forme sur le Tour de France au cours duquel il a porté le maillot jaune durant 1 semaine. Le suisse sera à coup sûr l'un des grands acteurs des prochaines classiques.



Et du côté des français? Quels seront les 5 français de 2013?

Arnaud Démare ( FDJ):



A seulement 21 ans et dés sa première saison chez les professionnels, Arnaud Démare a réalisé de très belles courses en remportant notamment une étape du Tour du Qatar, la Vattenfall Classics devant certaines des plus grosses pointures du sprint mondial. Auteur d'un Giro très encourageant, notre français devrait être aligné sur le Tour pour se frotter au gratin mondial.

Thibaut Pinot (FDJ):




L'équipe française FDJ a la fâcheuse ou excellente habitude de déceler les talents. Avec Thibaut Pinot elle s'assure un bel avenir sur les courses par étapes. Dés son premier tour en 2012, il accroche une magnifique victoire d'étape en costaud et termine dans le top 10 pour son tout premier grand tour. Maintenant il va falloir confirmer en 2013 avec pourquoi pas un nouveau top 10 ou même mieux.

Romain Bardet ( AG2R):



Voici l'un des autres grands talents du cyclisme français. 2012 aura surtout été marqué par une incroyable échappée sur l'Amstel Gold Race où il a été repris à seulement 9 km du but. 5 fois dans le Top 30 d'une classique majeure, 2013 devrait être son année.

Warren Barguil ( Team Argos Shimano):



Néo Professionnel en 2013, le vainqueur du Tour de l'Avenir sera l'une des attractions de la saison. Après avoir forcé le respect de John Degenkolb lors de Paris Tour, le jeune français d'à peine 21 ans aura sans aucun doute sa carte à jouer dans l'équipe Hollandaise.

Pierre Rolland ( Team Europcar):



Le 8ème du Tour de France 2012 a confirmé avec brio les résultats obtenus la saison précédente. Une belle victoire sur l'étape reine menant à la station de la Toussuire après avoir chuté dans la descente du col du Mollard. Pierre Rolland doit pouvoir élevé son niveau pour encore grappiller des places au classement général d'autant plus que la prochaine édition présentera moins de CLM.

dimanche 13 janvier 2013

Green Community

Lors de mon dernier billet j'avais évoqué la Green Community. Et vous, êtes-vous prêt à nous rejoindre? 

Si vous aussi vous en avez plus qu'assez du dopage dans le cyclisme, si vous aussi vous défendez votre sport, si vous aussi vous êtes un vrai passionné de vélo, si vous aussi vous roulez propre et en êtes fier, rejoignez la Green Community!

Une communauté de Vrais Cyclistes présente sur la toile comme sur la route dont Guillaume Prébois en est le fondateur. Rejoignez Guillaume Prébois, David Polveroni ou moi même au sein de ce nouveau mouvement 100% propre et 100% passionné. 

Comment faire? Très simple! Rejoignez la page Facebook ainsi que la page Twitter où vous pourrez partager vos blogs, photos, sorties ou tout simplement venir échanger avec d'autres membres de la communauté des Vrais Cyclistes. 
Un Vrai Cycliste c'est avant tout un passionné, un cycliste qui salue les autres, un cycliste qui ne se prend pas la tête mais qui est à la recherche de la performance sans pour autant en oublier l'essentiel: rouler propre et se faire plaisir.

Vous pouvez porter comme de bien nombreux Vrais Cyclistes le bracelet de la Green Community. 
Ce bracelet vert vous permettra de vous différencier de vos collègues d'entrainement par la qualité de votre comportement et ainsi affirmer votre choix pour le cyclisme propre.






Ces bracelets sont disponibles sur le blog par lots de 10 pour 14,90 euros. Vous pourrez en offrir à vos amis, coéquipiers qui prônent eux aussi un cyclisme propre.

Les bracelets sont dorénavant disponibles sur le blog. Contactez moi par mail alexis-sicard@orange.fr afin de commander vos bracelets (les frais de livraison sont offerts).

Rejoignez nous, vous êtes les bienvenus!



samedi 5 janvier 2013

Le retour...une nouvelle année!

Ca y est le blog est à nouveau actif après plus de 3 mois de disette. Une perte de motivation, plus aucune envie d'écrire, bref j'ai délaissé le monde du vélo ces derniers temps. Je n'ai pour ainsi dire plus acheté un seul magazine depuis octobre, moi qui les collectionne, c'est pour dire! 

Je n'ai nullement abandonné ma monture au cours de ces semaines, mais disons que j'ai repris les routes de l'entrainement en novembre après 3 semaines de coupure sans aucune motivation. Habituellement lors de cette reprise, j'avais faim de vélo, je voulais remonter sur selle au plus vite! Et cette année rien, que nenni. Toutes ces affaires de dopage m'ont clairement écoeuré, dégouté de mon sport. Marre d'entendre à tout va "Tu fais du vélo? Alors tu prends des produits?!". Mais bon il fallait bien rouler même sans l'envie! De nombreux changements dans ma vie personnel sont venus davantage corser les choses.

Et puis, j'ai vu récemment que David Polveroni avait lancé son blog sur la toile! Un cycliste hors pair de la région Grenobloise. Nous avons roulé quelques fois ensemble et c'est un vrai passionné qui ne se prend pas la tête et pourtant il marche, carbure, ... bref peu de mots peuvent décrire le niveau qu'il a! Et malgré l'actualité chargé du monde professionnel, celui-ci prend toujours autant plaisir à rouler sans se prendre la tête.

C'est alors que je suis revenu sur le site de Guillaume Prébois, le journaliste cycliste, lui aussi grand passionné. Je laisse le soin aux gens de regarder son site qui est excellent. Pleins de choses intéressantes sont à lire, et je ne parle même pas de ces livres. J'ai parcouru les différentes actualités que je n'avais pas lu depuis le temps. Et aujourd'hui j'ai repris goût au vélo, je suis allé rouler aujourd'hui en prenant plaisir avec une réelle envie d'appuyer sur les pédales. 

Cette année, j'ai prévu de prendre du plaisir sur le vélo sans me prendre la tête mais tout en restant compétitif et en donnant le maximum de moi même. Parce qu'un vrai passionné de cyclisme c'est ça! 

Guillaume Prébois a décidé de mettre en place la "Green Community", une communauté de cycliste fidèles aux mêmes valeurs; valeurs défendues par Guillaume Prébois depuis de nombreuses années déjà. Ces petits bracelets verts avec inscrit en blanc "Vrai Cycliste" seront prochainement disponibles sur le blog. Un prochain article verra le jour à ce sujet. 

En attendant un prochain billet sur mon programme de courses pour 2013, je vous souhaite à toutes et à tous, une excellente année 2013!

mardi 23 octobre 2012

Comment lutter contre le dopage efficacement?

Au vue de l'actualité dense en ce moment, voici un deuxième article en phase avec l'actualité en moins de 24h. Suite à la décision de l'UCI concernant Lance Armstrong, les réactions vont bon train en ce moment entre les anciens coureurs (Jalabert, Merckx, Indurain, ...), les dirigeants actuels (Mcquaid, Madiot, Bernaudeau, ...), les journalistes, et j'en passe! Cependant peu proposent des solutions de manière à lutter efficacement contre le dopage. Trop peu de personnes se sont manifestées pour proposer des choses intéressantes, seul Guillaume Prébois le journaliste cycliste, ou encore le très reconnu Frederic Grappe par exemple. Comme je l'ai déjà dis, laissons le passé de côté et construisons le futur du cyclisme et cela passe nécessairement par un renforcement de la lutte Anti Dopage.

Plusieurs solutions peuvent être déployées, ainsi dans cette article je recense les solutions auxquelles j'ai pensé ou des solutions proposé sur la toile qui sont intéressantes.

1 Mettre en place un système de lutte Anti Dopage indépendant de l'Union Cycliste International. 

Nous devons nous servir des erreurs précédentes afin de ne pas refaire les mêmes. L'UCI ne doit plus intervenir au niveau de la lutte Anti Dopage. Aujourd'hui, l'UCI est chargée des contrôles et Armstrong a su utiliser comme d'autres cette faille du système. Il est indispensable de créer une structure indépendante de l'UCI qui aura à sa charge l'ensemble des contrôles Anti Dopage effectués au cours d'une saison. Son financement pourrait être assuré par un versement à hauteur de 2 à 5% des salaires des coureurs professionnels. Les sponsors souhaitant investir dans le cyclisme devront aussi verser une part à cette autorité. Cela permettra de garantir une certain transparence. L'Autorité de Lutte Anti Dopage (ALAP) semble être le nom adéquate. L'AMA pourra alors continuer à travailler en collaboration avec cette entité. Une partie des droits TV des différentes courses internationales pourront aussi être reversés en faveur de la lutte Anti Dopage.

2 Renforcer les contrôles Anti Dopage

Comme beaucoup le savent, la vie de cycliste professionnel n'est pas évidente. Ils peuvent être contrôllés à n'importe quel moment de la saison et de manière inopinée. Ce système appelé ADAMS a fait ses preuves. Cependant, il faudrait cibler les contrôles de manière plus précise. Le dopage a rarement lieu durant les compétitions, celui ci est davantage présent en amont des compétitions (à ce que je sache). Il serait intéressant de densifier les contrôles à ce moment là.

3 Analyse des puissances et de la VO2MAX

Aujourd'hui tous les coureurs utilisent un capteur de puissance, et le moins que l'on puisse dire c'est que l'on ne peut pas tricher avec la puissance. Ce paramètre peut démasquer les tricheurs! Alors pourquoi ne pas créer une cellule propre à l'ALAP constituée de spécialistes qui à partir des fichiers SRM ou autres pourraient identifier des puissances exorbitantes. La PMA évolue peu chez un coureur au cours de sa carrière, ainsi en étudiant les puissances développées par les coureurs au cours des 2 dernières saisons, cela permettra d'éviter de sanctionner des coureurs qui développeront 20-30 Watts de plus que d'habitude.
Certains spécialistes sont capables de calculer la VO2MAX des coureurs lors d'une ascension. A partir de certains seuils, il sera possible de déterminer si un coureur peut avoir tricher ou non.

4 Ciblage des contrôles Anti Dopage

Suite aux fichiers de puissance présentés ci-dessus, il pourra alors être possible de cibler tel ou tel coureur et ainsi de densifier les contrôles inopinés sur un coureur.

5 Diminuer la saison cycliste

L'UCI est en partie responsable du dopage. Comment peut-on demander aux coureurs d'être présents de Janvier à Octobre? A quoi sert aujourd'hui d'aller courir à Pekin, ect, ect? Une diminution de la durée de la saison pourra alors contribuer à diminuer le dopage.

6 Stopper les courses inhumaines

A l'image du dernier Tour d'Espagne ou Giro 2011, les étapes dantesques ne sont pas garantes du spectacle! Ce sont les coureurs qui font le spectacle et pas forcément le parcours! Il faut cesser de mettre sur pieds des parcours extrêmes. Raccourcir les étapes pourrait être une solution au problème.

7 Eradication totale des ex dopés

Il est indispensable de mettre à la porte les ex dopés des équipes. Managers, directeurs sportifs sont à mettre à la porte sans aucune hésitation! Peut-on accorder du crédit à des personnes comme Riis, Ekimov et j'en passe! Il faut procéder au grand ménage.

8 Conserver l'ensemble des échantillons des coureurs

Comme tout le monde le sait, la lutte Anti Dopage a toujours un retard sur les nouveaux produits. En conservant les échantillons, il pourra alors dans le futur (1 à 2 années), controller ses échantillons dés que les nouveaux produits seront detectables!

9 Travailler conjointement avec les forces de l'ordre

Comme l'a si bien souligné Guillaume Prébois que je cite: "Festina? Douaniers. Puerto? Police espagnole. Docteur Ferrari? Police italienne. LA? FBI. La guerre au dopage passe par la police".
Une surveillance accrue par les forces de l'ordre d'un coureur qui présente des paramètres sanguins, puissance, VO2MAX suspects peut être une solution de dissuasion terriblement efficace.

10 Sensibilisation au dopage

Il faut mettre en place un système de sensibilisation au dopage au sein de l'ensemble des clubs des différents pays. Cela dépend clairement de la fédération nationale en personne. Les jeunes coureurs doivent être encadrés et sensibilisés dés les rangs cadets jusqu'à espoirs.
Il est primordial de densifier les contrôles dans le monde amateur. A chaque course sans aucune exception, l'ensemble du podium et 5 coureurs tirés au sort devront se rendre à un contrôle. Le mal du cyclisme est déjà bien présent à cet échelon. 

11 Suspension à vie, relégation des équipes

Solution draconienne! Dés le premier contrôle ou affaire de dopage le coureur en question doit être sanctionné à vie! Il devra rembourser l'ensemble des gains acquis au cours de sa carrière. L'équipe du coureur en question sera alors automatiquement rétrogradée au rang inférieur de l'échelle du cycliste professionnel. 
Par exemple, un coureur de l'équipe X, courant en World Tour, est contrôler positif. L'équipe est alors immédiatement descendu au niveau Continental Pro. Au bout de 2 contrôles positifs, car pas plus de 3 divisions professionnelles, l'équipe doit automatiquement mettre fin à son activité. 


12 Permis à points

C'est une idée de Florent Ligney! C'est à retrouver sur son blog. Il propose de mettre en place un système à points pour les coureurs professionels. Solution intéressante mais difficilement réalisable à mon sens. 

Voilà les 11-12 points à travailler selon moi! La lutte Anti Dopage a en effet de beaux jours devant elles! Cependant, il serait intéressant de mettre en place ce système au sein des autres sports, certaines personnes tomberaient des nues.