ROUTENS TEAM 2012

dimanche 1 janvier 2012

Super Six Evo

Pour commencer je souhaite à l'ensemble des lecteurs une très bonne année! Santé, bonheur, travail et surtout de belles victoires à vélo.


Je viens de faire l'acquisition d'un nouveau vélo pour la saison 2012. J'avais éprouvé quelques difficultés pour faire mon choix. En effet, j'hésitais entre les différents modèles suivants:


- Look 695
- Specialized SL3 S works ou Venge S works
- Trek Madone 6.9
- Cannondale Super Six Evo


J'ai ainsi choisi le dernier modèle énoncé. Mon choix se justifie de la manière suivante. 


J'ai lu l'ensemble des tests et il est clair que le Super Six Evo n'a reçu que des éloges de la part des magazines spécialisés, souvent décrit comme étant le meilleur vélo au monde. Le plus léger c'est sûr avec un cadre à 695 grammes en taille 56. De plus, le rapport qualité/prix a totalement fait pencher la balance.


Voici le montage:


Groupe Sram Red Black édition
Potence-cintre Ritchey WCS White
Tige de selle FSA SLK qui sera remplacé par une Ritchey WCS
Roues Mavic Ksyrium Elite
Pédales Look Keo Max Carbone


Avec ce montage le poids du vélo est de 6,700 kg portes bidons compris. 






J'ai la chance de disposer de plusieurs paires de roues. Ainsi avec mes R-Sys je vais gagner près de 200 grammes en plus des presque 50 grammes liés à la nouvelle tige de selle. Cela me fera un vélo à moins de 6,500 kg pour l'étape du tour. Je prévoie d'acquérir une paire de pédales Speedplay (Vos avis sur celles-ci m'intéresseraient).


Jusqu'à aujourd'hui je n'étais absolument pas un maniaque du poids mais bon j'ai la chance d'avoir un vélo ultra léger pourquoi ne pas en profiter.


J'ai ainsi en ce 01 janvier 2012 baptisé la bête. Je suis allé faire près de 2h10 d'entrainement soit 60 km avec près de 300 m de dénivelé positif (des petites bosses). Rien de bien méchant mais cela s'avérait intéressant pour tester une nouvelle monture. Voici ainsi mon ressenti.


Très clairement, j'ai ressenti d'entrée de jeu la rigidité. J'étais auparavant possesseur d'un Look 586 qui était relativement rigide mais là j'ai été stupéfait de la rigidité latérale de la machine. Ceci se ressent très clairement au niveau des relances! Le vélo réagit immédiatement lorque l'on appuie sur les pédales.


Le confort est ce qui m'a le plus impressionné. Quel plaisir de ne pas rebondir sur sa selle au moindre trou dans la chaussée ou à la moindre déformation. Les haubans très fins absorbent à merveille les vibrations. Bref que du plaisir. 


Cependant, je pense que le moindre coup de mou me sera fatal. Le vélo me parait assez exigeant et pas forcément accessible à tout le monde contrairement à ce que j'ai lu dans un magazine. Et puis il faut développer un certain nombre de Watts pour emmener un tel vélo. De plus, j'ai remarqué que j'ai tiré un maximum de bénéfices du vélo lorsque je roulais sur la plaque avec du braquet, même assis le vélo répond et nous pousse très clairement à appuyer encore plus fort.


Il est très clair que tout ceci est le premier ressenti que j'ai eu au bout de 60 km. Reste à savoir quelles seront mes sensations au bout de 100 km. L'excitation liée à la nouveauté est aussi un facteur à prendre en considération. Ainsi, je pense refaire un point sur cette machine dans quelques mois avec l'arrivée des premières courses.



10 commentaires:

  1. Bonsoir,
    Beau vélo, en effet, les victoires vont s'enchaîner , car avoir du beau matos cela motive.
    La hauteur de jantes des roues n'est elle pas trop importante pour une étape de montagne telle que l'EDT ?
    De plus tu as raison, ce genre de vélo est trés exigeant, il faut être en forme pour le piloter. Mais quand tu es au top, quel plaisir. J'ai connu cela avec mon nouveau vélo en 2011
    Guy

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir,

    Je n'utiliserai pas ces roues pour l'EDT. Ce sont mes roues pour les courses. Pour les cyclosportives et notamment l'EDT j'utiliserai les Mavic R-Sys qui sont particulièrement bien adaptées à la montagne (1350g).
    C'est clair que le manque de forme est pénalisant avec ces vélos et encore plus avec des vélos utilisés par les équipes professionnelles, le Super Six Evo est utilisé par la Liquigas-Cannondale.

    RépondreSupprimer
  3. julien. baptmale2 janvier 2012 à 09:28

    c'est un répliqua du super six evo utilisée par la liquigas les pro utilise des vélo renforcés

    RépondreSupprimer
  4. julien. baptmale2 janvier 2012 à 09:29

    utilisent pardon

    RépondreSupprimer
  5. Non Ju les pros utilisent un vélo avec une peinture différente et un vernis différent afin de passer au dessus du poids minimum autorisé par l'UCI.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai des pédales Speedplay et c'est le top. Il y a tout d'abord 2 faces (bien pour les feux rouges),les cales ont une durée de vie très longue ( j'ai des Speedplay depuis 2 ans et elles ne sont pas prêtes d’être usées)et elles sont légères. Enfin pour le Supersix Evo, le team Liquigas l'utilise et les coureurs en sont satisfaits. Seul point négatif, le Supersix Himod (ancien modèle) est plus rigide avec un confort qui restait acceptable pour ce genre de vélo.

    RépondreSupprimer
  7. Magnifique vélo ! Les cocottes blanches avec la guidoline noire, quelle classe !

    Un de vos fans

    RépondreSupprimer
  8. Han, 6kg500, tu triche ! Le poids de 8kg800 s'applique à tout compétiteur, y compris toi ;-)

    Bon, je doute que tu ai un contrôle de l'UCI, par contre le fait que tu triche me donnera une bonne justification sur le fait que tu sois meilleur que moi :p

    RépondreSupprimer
  9. bravo pour ce choix,
    je canondaliste depuis 1995 c'est vrai ils ont fait fort.
    pour ma part je suis sur le Cannondale super six evo Team et en tri en Cannondale Slice DI2 et mon épouse en super six sram red dt suisses.
    http://roberto-sery.onlinetri.com/

    RépondreSupprimer
  10. J'ai un EVO depuis 3 semaines. Mêmes sensations. Imbattable en montagne et au sprint. Plus facile dans les côtes que sur le plat (????). Un confort supérieur à mon ancien Synapse HM ! Rigidité latérale fabuleuse. Pour les gros rouleurs, avec des roues hautes, c'est sans doute une fusée. Attention toutefois : il est plus exigeant qu'un Synapse ou un vélo équivalent. Sur le plat, je ne vais pas plus vite que le Synapse quand je roule seul. Mais au sprint, il n'y a aucune comparaison !

    RépondreSupprimer