ROUTENS TEAM 2012

lundi 6 février 2012

Suspension de Contador

Quand je me suis lancé dans ce blog je m'étais juré de ne jamais parler dopage mais circonstance exceptionnelle oblige!


Le verdict est tombé! 566 jours auront été nécessaire afin de prononcer la fameuse sentence. 


ALBERTO CONTADOR est proclamé coupable par le TAS!

Reprenons depuis le début. Alberto Contador à été contrôlé positif au clenbutérol lors de la journée de repos à Pau lors du Tour 2010. 50 picogramme/ml de sang de ce produit permettant selon les scientifiques de perdre du poids, de renforcer le phénomène de ventilation et d'améliorer l'afflux sanguin d'où une meilleure congestion musculaire. 

El pistolero a été, suite à son contrôle positif, relaxé par la fédération espagnole. Il aura alors fallu attendre près de 2 ou 3 reports de jugement du TAS afin d'apprendre la suspension du coureur espagnol.

2 choses m'emmènent à écrire cet article.

- Premièrement, je trouve la procédure tout simplement honteuse. Attendre près de 2 ans avant de juger un coureur. Tout simplement irrespectueux envers le coureur lui même mais aussi envers les passionnés de cyclisme.
- Deuxièmement, je remets en cause ce jugement. Suspendre un coureur 2 ans de manière rétroactive est en soi un peu stupide à mon goût. Ce cas me fait penser au cas Gregory Baugé. 

Très sincèrement, je crois en la sincérité d'Alberto Contador. J'ai énormément de mal à croire que quelqu'un puisse avoir 50 picogramme/ml un jour J, de repos qui plus est, et rien la veille. Cela voudrait dire que Alberto Contador s'est injecté une quantité infinitésimale en 24h. Ceci me parait difficilement réalisable. 

Enfin, je déplore le tapage médiatique de cette affaire qui comme toutes les affaires de dopage dans le cyclisme sont balancées sur la place publique, et les coureurs traités comme de vulgaires criminels.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire