ROUTENS TEAM 2012

lundi 21 mai 2012

Tour de la Ciate 2012

Ce Week-End de l'Ascension j'ai pris part à la 4ème edition du Tour de la Ciate dans la Creuse natale de David. Au programme, environ 5h de voiture pour se rendre sur place où nous attendait un parcours d'un niveau exigeant. 

Nous avions 2 équipes au départ. J'étais au sein de l'équipe 1 du Fontanil Cyclisme accompagné de David et Julien (Team Routens), Charles et Antoine. L'équipe 2 était composé de Philippe, Simon, Fred, Florian et Alexandre.
3 étapes étaient au programme. Le plateau était très relevé avec notamment le vainqueur sortant, ancien double champion du monde de VTT, Jérôme Mutter et beaucoup d'ancien champion de France. Tout était rassemblé pour faire de cette course par étape une grande course. Seule la météo aura gâché la fête. Pluie, pluie et pluie et ce durant les 3 étapes. 

1ère étape: Vidaillat - St Sulpice les Champs  85km, 1200 m de d+, 36 km/h de moyenne.

Nous décidons de nous placer sur la ligne de départ dans les premières lignes afin d'éviter de devoir remonter le peloton, les routes creusoises étant très étroites. Dés le départ réel la course part sur les chapeaux de roues! je me place dans les 20-30 premières positions! Jusqu'au premier point chaud il n'y a aucun moment de récupération. Puis une grosse cassure se produit sous l'impulsion d'une quinzaine de coureurs. Julien (Team Routens) et Charles sont dans le bon coup. Je me trouve alors environ 100 m derrière et personne ne veut faire l'effort, ou alors tout le monde est cuit. Je pars alors à bloc et rentre accompagné de quelques coureurs. On se retrouve alors à une vingtaine devant et derrière l'écart est fait. C'est alors que 3-4 coureurs prennent la poudre d'escampette. Parmi eux le tenant du titre! Derrière aucune réaction, ce qui permet aux attardés et surtout à David, le régional de l'étape, de rentrer. L'écart se creuse alors très vite. Dans une côte je me retrouve propulsé dans le bas côtés pris dans une chute. Je repars de suite et remonte le peloton. Je reste alors tranquillement dans le peloton jusqu'à l'avant dernier Grand Prix de la Montagne où Charles, Julien et moi décidons d'accélérer. La sélection s'opère par l'arrière! David décide alors de planter une première banderille, puis c'est au tour de Julien, Charles. Je part en contre derrière. Arrive alors le dernier GPM que je franchis en 5-6ème position. Julien place une violente attaque et reste en contre un petit moment mais sans succès. Arrive alors les 5 derniers kms, très éprouvant! Le repérage de la veille m'aura bien servi. Je reste bien placé dans les roues, je gère la fin de mon étape. Julien saute à 3km de l'arrivée et ne peut accrocher les voitures des DS. Je décide de ne pas faire le sprint afin de garder des forces pour le lendemain. Je termine alors 37ème de l'étape dans le même temps que le 5ème alors que Jerôme Mutter remporte l'étape avec près de 4 minutes d'avance accompagné de Laurent Marginier.
David termine juste derrière 38ème, Julien lâche 56 secondes en terminant 59ème. Charles quand à lui finit dans le peloton quelques places derrière moi tout comme Antoine, l'équipe 1 est placée avant le chrono.

2ème étape: CLM St George La Pouge - St George La Pouge 13,8 km.

Le chrono du matin était mon objectif du WE. Suite à mes bons résultats de ces dernières semaines j'étais confiant et j'ambitionnais clairement un top 10. Les premiers concurrents partent sur une route mouillée mais pas forcément sous la pluie. Pour ma part je pars du début jusqu'à la fin avec une bonne pluie. Les 2-3 premiers kms en descente sont avalées très prudemment! 0 risque! Je ne passe aucun virages sur les prolongateurs, ce qui est rare! Dés le premier faux plat montant j'aperçois David au loin qui est parti 1min devant moi! Je me sens bien même si j'ai du mal à relancer dans ces longs faux plats. Le dernier km arrive vite. Et je décide de lâcher mes dernières forces! Je reviens un petit peu sur David. La dernière bosse d'un km brule les jambes. Je finis le clm à l'agonie! 20min 34 au compteur! Dés l'arrivée je sais que c'est un temps très moyen. Je voulais me positionner sous les 20min. Julien réalise un super chrono en 20min06sec. David termine en 21min05s. Antoine termine juste sous la barre des 20min alors que Charles fait 20min27sec.
Je termine ainsi à une décevante 20ème place de cette étape, Julien termine en 12ème place juste devant le maillot jaune. 

Le bilan de cette étape n'est pas forcément négatif. En effet, nous terminons 2ème au classement par équipe et je me positionne en 18ème place du général à seulement 30 secondes du Top10! Tout reste à faire.

3ème étape: Lepinas - Ahun 65 km (D+? problème avec le compteur), beaucoup de bosses, plus de 35 km/h de moyenne.

Dernière étape! Les jambes sont lourdes mais toute l'équipe est motivée pour aller chercher le podium par équipe. En effet, nous sommes à 30 secondes de Mainsat Expert 3ème. Dés le premier km je décide partir en contre derrière un coureur de l'UC Felletin. Je lance alors mon attaque! Derrière des coureurs sortent en contre. Je me retrouve alors avec 10 coureurs en tête de la 3ème étape. L'ardoisier nous annonce 30 secondes d'écart. Je décide alors de sauter quelques relais car les coureurs qui m'accompagne sont vraiment costauds. Malheureusement le peloton revient accompagné de...la pluie! Qui ne va  pas nous lâcher! C'est alors que la course devient un réel chantier! Des leaders qui crèvent! Des chutes! Beaucoup de pluie! Et puis de la boue sur la route! Un chantier navale! Suite à mon attaque je décide de m'économiser en restant dans les roues! Je manque de sauter à un moment mais un coureur de Minervas, Baptiste Petit, me pousse ce qui me permet de rester dans les roues. Dans une descente à tambours battant, 2 coureurs chutent devant moi, je m'appui sur un autre coureur dérape de l'arrière, déclenche mes deux pieds et avec une chance inouï je reste sur mes 2 roues! Arrive alors la dernière bosse où j'encourage Charles qui est au bord de la rupture! Je m'accroche mais je sens que les jambes me lâchent! Il reste 500 m et je perds des longueurs sur ce qu'il reste du groupe de tête. David et Julien bascule avec les premiers alors que je bascule avec une trentaine de secondes de débours! Les voitures des DS rentrent alors sur moi! Je donne tout dans les coffres de ces dernière! J'aperçois alors le groupe de tête 100m devant! Je donne tout mais à 3km de l'arrivée j'explose littéralement et termine en roue libre dans les voitures! L'addition est salée! 1min30 de perdu! Julien et David termine dans le deuxième groupe suite à une cassure vers la fin de l'étape. Cela leur permet de remonter au général! Charles perd environ 3min dans l'affaire alors qu'Antoine, leader de l'équipe au départ de l'étape, perd beaucoup de temps.

Bilan:
Cette dernière étape me sera fatale! Je termine finalement 37ème du classement général à environ 1min30 du top15 et 2min du top10. Je suis déçu de ne pas avoir pu basculer avec moins de retard, sans quoi j'aurai terminer aux alentours de la 15ème place. Mais j'ai tout donné donc aucun regret! Julien finit à une belle 28ème place. Sans les 56 secondes perdues la veille, il aurait terminé 12ème. David réalise la meilleure performance de l'équipe en terminant 26ème. Charles finit quand à lui 44ème et Antoine 52ème.
Nous terminons finalement 6ème du classement par équipe sur environ 18 équipes.
Un bilan assez satisfaisant dans l'ensemble, la forme est là et je pense qu'elle peut encore monter.

Prochaine course, le Tour International des Hautes Pyrénées, 3 étapes pour plus de 250 bornes en 2 jours. je serai comme toujours accompagné de Julien.


8 commentaires:

  1. Eh bé, c'était une course de guerriers, dis-donc ! Le niveau devait être sacrément relevé pour que même des coureurs comme Charles ne finissent pas dans les 40 premiers. Bravo en tout cas pour ces belles bagarres sous la pluie. Après ça, vous allez trouver le régional... reposant !

    RépondreSupprimer
  2. Beau récit, bravo.

    Les écarts étant très faible, c'est sur que perdre un peu de temps t'as fait perdre beaucoup de place ... mais tu as été à l'attaque, et sans la pluie tu aurait fait mieux. Ca ira mieux dans quelques semaines, tache de bien récupérer.

    RépondreSupprimer
  3. beau résume copain. juste une rectification à la dernière étapes David, Philippe et moi terminons dans le premier groupe.

    RépondreSupprimer
  4. Effectivement beau résumé mon petit loup, même si tu exagere un peu pour le temps. Il fait toujours beau en Creuse. Sinon c'est quand même sympa d'avoir pour une fois laissé l'ancien devant au général (surtout julien qui a laissé une petite seconde pour me faire plaisir).
    Sinon c'était une vraie course de guérriers qui permettra d'être encore plus fort sur d'autres courses.
    Allez continuons à fond les bleus du team routens.

    RépondreSupprimer
  5. Ouai c'est bien beau tout ça mais moi je trouve qu'il manque de photos cet article!! ;)

    RépondreSupprimer
  6. T'as raison Lætitia. Ça va pas du tout, ça !

    RépondreSupprimer
  7. Ça doit être ça qui m'a coûté des places dans le classement, prendre de l'avance, m’arrêter, faire une photo repartir, rattraper le peloton. Sinon j'aurais fait mieux que ça,en plus ils m'ont pas trop laissé sortir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi c'est exactement l'inverse : c'est à cause des photos de Laetitia que je ne gagne pas de course. Quand elle est au bord de la route, j'arrête de pédaler pour prendre la pause et... après, je me retrouve lâché !

      Supprimer